Article précédent Article 1er Article suivant

6. Les conflits d’intérêt

Le Juriste de banque doit s’abstenir de s’occuper des affaires de tous les clients concernés lorsque surgit un conflit d’intérêt, lorsque le secret professionnel risque d’être violé ou lorsque son indépendance risque de ne plus être entière.

Il ne peut conseiller plusieurs clients dans une même affaire dès lors qu’il y a conflit d’intérêt. De même, il ne doit pas intervenir s’il est en conflit d’intérêt entre l’établissement de crédit qui l’emploie et une autre entité du groupe auquel il appartient. Dans ce cas, il ne doit intervenir exclusivement que pour l’établissement de crédit dont il est salarié.




Copyright © 2001 - ANJB / Tous droits réservés
Pour toute question concernant ce site web:
webmaster@anjb.net